B | MEMBRES DE LA MAISON DE L'ARTISANAT
Sur cette page : Arlette BURSSENS, André BENIEST, Carine BONZI
Stacks Image 3548

Arlette BURSSENS

Peinture à l’aiguille et encadrement d’art


D’où lui est venue cette passion ?

En 2003, Arlette a voulu trouver une activité pour sortir du train-train quotidien. C’est alors qu’elle a rencontré des dames qui pratiquaient la peinture à l’aiguille, celles-ci lui ont donné envie de se lancer dans cet art. Elle a donc suivi des ateliers et bénéficié de conseils avisés de spécialistes. Ensuite, Arlette a voulu mettre en valeur ses réalisations et ceci passait par l’encadrement. Durant 3 ans, elle a suivi des ateliers et des cours d’encadrement d’art.

La peinture à l’aiguille, qu’est-ce que c’est ?

L’art de la broderie est né en Chine dans l’Antiquité mais est petit à petit tombé dans l’oubli. Il est ensuite réapparu au XVIII ème siècle et c’est vers cette époque que l’on commence à parler de « Peinture à l’aiguille » à Lyon.
Cet art se pratique avec une aiguille assez petite et du fil de coton et/ou de soie très fin. Ce style permet de percevoir une multitude de nuances et de créer moult motifs et ce en se laissant guider par son imagination et son esprit de création.
Il permet de représenter les sujets les plus divers, couvrant les paysages, les fleurs, les animaux, les personnages,…
Pour réaliser 1 cm², il faut compter une heure de travail. Selon la taille des tableaux, il faut compter entre 20 et 900 heures de travail.


Petite phrase de l’artisan

« Que de joies et de bonheur…. C’est une thérapie contre le vague à l’âme… et après tout que serait la vie sans passion ?
Tout œuvre présentée est 100% faite main. »

Stacks Image 3607
Stacks Image 3609
BURSSENS Arlette
rue Pairain, 108,
6120 HAM SUR HEURE - NALINNES

PEINTURE A L'AIGUILLE

leclercq.jacques.chat@skynet.be
 
Stacks Image 3550

André BENIEST

Iconographie

D’où lui est venue cette passion ?
Depuis 1995, s’est pris de passion pour l’écriture d’icônes de façon artisanale comme dans l’antiquité classique conforme au canon iconographe Byzantin.
Il a, dans un premier temps, suivi des cours auprès du professeur Père Chrysostomos venant de Vienne, le professeur Stefanos Armakolas venant de Grèce et l’iconographe Père Marc Dufour de Zevenkerke à Brugge.
André écrit des icônes de grandeurs différentes du Christ, de la Mère de Dieu, des Saints et d’événements de la Bible. Il peut se baser sur des images existantes ou en créer lui-même.
Pour des institutions (églises, écoles,..) il écrit des icônes en fonction de leurs désidératas.

Les icônes, qu’est-ce que c’est ?
La technique est basée sur les images des momies Egyptiennes dès le IVème siècle avant Jésus Christ.
Elles ont deux aspects :
  • Il s’agit d’objets liturgiques : elles nous montrent la Bible en images
  • Ce sont des œuvres d’art
Seuls des matériaux naturels sont utilisés. C’est un hommage au Dieu Créateur. L’icône est faite de bois, de colle de lapin, de craie et de pigments avec un liant (tempera : mélange de jaune d’œuf, d’eau et quelques gouttes de vinaigre).
L’icône donne plus que ce qu’on ne voit. Il y a la symbolique des couleurs, de l’éclairage, des attitudes, des gestes, des signes,…
Tout cela est conforme aux prescriptions de l’Eglise, déterminées par les conciles qui ont suivi la crise iconoclaste du 8ème siècle.
Petite phrase de l’artisan
« L’icône, comme œuvre d’art, est pour l’iconographe un approfondissement spirituel. »
Stacks Image 3625
Stacks Image 3627
Stacks Image 3629
Prénom : André
Nom : Beniest
Adresse : Rue des Artisans, 50
5537 Maredret (Anhée)
Téléphone : 071/77 63 67
Mail : iconeart@gmail.com
Site : www.icone-art.be
 
Stacks Image 3575

Carine BONZI

Stacks Image 723

Création et restauration d’ours de collection et peluches animalières


D’où lui est venue cette passion ?

Carine a eu la chance de rencontrer une dame âgée qui a accepté de lui transmettre son savoir dans la création d’ours de collection. Ce qui lui a permis de réaliser un rêve d’enfant.
La restauration d’ours de collection et de doudou est venue suite à la demande insistante des personnes qui venaient lors des salons. Ces personnes demandaient à Carine d’opérer, de recoudre ou de restaurer leur ours ou doudou à l’hôpital des nounours. Cette opération se fait bien entendu dans le respect de leurs caractéristiques premières et de façon artisanale.
Peluches animalières et ours de collection, qu’est-ce que c’est ?

Les ours de collection ont la tête, les bras et les jambes articulés. Leurs yeux sont en cristal ou en verre et sont cousus, le nez quant à lui est brodé. Chaque ours est unique et possède son certificat de « naissance ». Ils sont créés en respectant les anciennes méthodes mais en utilisant des matériaux modernes pour le rembourrage. Ces ours sont destinés à des adolescents ou des adultes collectionneurs.
Les peluches animalières sont destinées à de plus jeunes enfants (à partir de 5ans), elles sont lavables à 30 degrés. Leur fourrure est en matière synthétique de haute qualité et inflammable, les yeux et le nez sont de sécurité et clipsés de l’intérieur donc impossible à arracher ou enlever.

Petite phrase de l’artisan

« En créant les ours, je réalise un rêve d’enfant et compte bien le faire pendant 150 ans… »

Stacks Image 3649
Stacks Image 3647
Stacks Image 3645
Stacks Image 3651

Prénom : Carine
Nom : Bonzi
Adresse : rue M. Lecomte, 108
5000 Namur
Téléphone : 0475/84 56 26
Site :
www.a-pluche.be