A | MEMBRES DE LA MAISON DE L'ARTISANAT
Sur cette page : Eliane ANTOINE, Henriette ART,
Stacks Image 3544

ELYANE ANTOINE

ANTOINE Elyane
5, rue de la Fenderie, 5530 - YVOIR
Contact :
elyanemisson@hotmail.com
Stacks Image 3593
 

HENRIETTE ART

Stacks Image 720

LA POTERIE


D’où lui est venue cette passion ?

Henriette a commencé son parcours artistique par la peinture à l’huile mais depuis une trentaine d’années, c’est le virus de la poterie qui l’anime. La formation d’Henriette est multiple. En effet, elle a fréquenté pendant 1 an l’académie, pendant 4 ans des cours de sculpture et a participé à des ateliers de sculpture avec Jacqueline Thiry.
Henriette travaille la terre, le papier, le grès, la porcelaine et la faïence.
Elle fabrique aussi ses émaux à base de matières premières.

La poterie, qu’est-ce que c’est ?

Le travail de la terre est l’une des premières activités. Il y a bien longtemps, il a dû se débrouiller ne serait-ce que pour transporter de l’eau pour survivre. Ceci dit on ne devient pas créateur de poterie en un tour de main quoi que ce dernier est souvent nécessaire dans ce domaine. Le céramiste aussi appelé potier, crée dans son atelier des pièces uniques ou de petites séries. Il doit savoir maitriser les 4 éléments :

  • LA TERRE : la matière première

  • L’EAU : pour la rendre plastique

  • L’AIR : pour la sécher

  • LE FEU : pour la métamorphoser


Petite phrase de l’artisan

« On entre en céramique comme on entre en religion, on ne sait plus s’en passer.
La terre vous prend. »

LE RAKU

La pratique de la cuisson de raku consiste à cuire les céramiques émaillées à une température d’environ 1000°C. Ces objets encore brûlants sont défournés avec une pince : le choc thermique provoque des fissures dans l’émail.
Ces objets sont placés, plus ou moins rapidement selon l’esthétique recherchée, dans un tonneau rempli de sciure que l’on referme. Ceci provoque un manque d’oxygène qui étouffe les flammes et entraine une production de fumée. Celle-ci pénètre dans les fissures qui se sont formées dans l’émail et les craquelures deviennent ainsi clairement visibles. Aux endroits où il n’y a pas d’émail, l’argile est enfumée et sa couleur varie alors du gris au noir.
Le raku nu est une technique particulière qui consiste à mettre une couche provisoire entre la surface de l’objet et l’émail.
Cette couche a pour objet d’empêcher l’émail d’adhérer à l’objet.
Lorsque l’émail se craquelle à cause du choc thermique, la couche provisoire se craquelle aussi, permettant à la fumée de pénétrer jusqu’à la surface de l’objet.
Après quelques minutes d’enfumage dans la sciure, on arrose l’objet avec de l’eau : la couche d’émail se détache.
Après nettoyage, on peut voir et sentir la « nudité » de l’argile, qui a une transparence plus ou moins marbrée selon la forme de la pièce, la composition de la terre, de l’engobe ou de l’émail. Le matériel utilisé pour l’enfumage ainsi que la durée de celui-ci auront également une influence sur le résultat final.

Stacks Image 85

Prénom : Henriette
Nom : Art
Adresse : rue Sepre, 13
5600 Neuville
Téléphone : 0495/48 73 45
Mail :
poteriedeleaudheure@gmail.com



Stacks Image 3546